Catégories Emploi et RH

Expatriation, choisir l’Allemagne ou les Pays-Bas ?


Beaucoup rêvent de travailler aux Pays-Bas ou en Allemagne et certains n’arrivent pas à se décider. Pour que cela se fasse, il vous faut comparer les cultures de travail.

Bien que les pays partagent une frontière et une langue similaire, les cultures d’entreprise en Allemagne et aux Pays-Bas présentent certaines différences qui peuvent influencer votre décision de travailler.

En général, l’Allemagne est connue pour suivre rigoureusement les procédures et respecter les règles sur le lieu de travail, tandis que les Pays-Bas traitent les affaires avec une approche plus détendue.

Recourir aux cabinets de recrutement international

Undutchables, un cabinet de recrutement international explique les autres différences entre la culture de travail néerlandaise et allemande, et ou leurs caractéristiques se recoupent.

Undutchables est une agence de recrutement pour expatriés. Présent dans l’ensemble des Pays-Bas (avec des succursales à Amsterdam, Rotterdam, Utrecht, La Haye et Eindhoven), Undutchables aide tout le monde, des débutants aux cadres expérimentés, à progresser dans leur carrière en s’installant aux Pays-Bas. Vous pouvez donc consulter le site pour trouver du travail.

Les Pays-Bas en tête vers l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée

Alors que l’Allemagne et les Pays-Bas se classent tous deux au-dessus de la moyenne en termes d’équilibre entre vie professionnelle et vie privée, les Pays-Bas ont récemment dépassé le Danemark pour se classer au premier rang, d’après l’indice Better Life de l’OCDE.

Selon l’indice, les employés aux Pays-Bas ne devraient pas s’attendre à travailler de très longues heures, mais seulement 4 % d’entre eux le font. Pour l’Allemagne, ce chiffre grimpe à 5 pour cent, ce qui réduit le temps de loisir de ceux qui travaillent dans le pays.

Si un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée est très important, les Pays-Bas sont le meilleur choix. Dans les deux pays, cependant, il n’est pas tout à fait courant de socialiser régulièrement avec des collègues pendant ce temps de loisir généreux.

Bien qu’il y ait occasionnellement des activités de teambuilding et des dîners de groupe, les employés allemands et néerlandais gardent généralement très privée leur vie.

La hiérarchie sur le lieu de travail en Allemagne

Dans la culture d’entreprise allemande, le degré de professionnalisme et de formalité sur le lieu de travail est généralement plus élevé qu’aux Pays-Bas.

Des hiérarchies sont en place et ceux qui ont plus d’autorité s’attendent à un respect immédiat. Un jeune membre de l’équipe serait moins susceptible de donner un avis non sollicité au PDG de l’entreprise en Allemagne qu’aux Pays-Bas.

En fait, aux Pays-Bas, les entreprises sont plus susceptibles d’encourager la collaboration entre les rangs. Les positions hiérarchiques aux Pays-Bas sont là, mais les employés sont généralement traités sur un pied d’égalité.

Les titres étant si vénérés en Allemagne, il n’est pas surprenant que les résidents du pays battent les Néerlandais de loin sur le plan académique : selon l’indice de l’OCDE, 87 % des adultes allemands âgés de 25 à 64 ans ont terminé leurs études secondaires supérieures, contre 76 % des adultes néerlandais.

Les avantages de travailler en Allemagne

Il y a certains avantages qui diffèrent selon les pays. Par exemple, aux Pays-Bas, le congé parental est limité à deux jours de congé payé pour le partenaire (bien qu’il puisse être étendu à cinq jours), tandis que l’Allemagne encourage les pères à prendre un minimum de deux mois de congé de paternité payé grâce à ses récentes réformes dans ce pays.

Les Allemands gagnent aussi plus d’argent : selon l’indice de l’OCDE, le revenu disponible net moyen par habitant en Allemagne est de 28 254 euros, tandis que les Néerlandais gagnent 24 567 euros.

D’autre part, les employeurs néerlandais sont tenus de verser 8 % de pécule de vacances à leurs travailleurs. En Allemagne, cette loi n’existe pas et la pécule de vacances est accordée à la discrétion de l’employeur.

De plus, lorsque vous êtes malade en Allemagne, vous êtes tenu de donner à votre employeur une note de votre médecin si vous vous absentez du travail aux Pays-Bas, votre parole est suffisante.

Des valeurs communes sur le lieu de travail néerlandais et allemand

Le fait d’être si proche signifie qu’il y a un certain chevauchement entre les cultures de travail néerlandaise et allemande, malgré les différences marquées.

La ponctualité

En Allemagne et aux Pays-Bas, lorsque vous prenez rendez-vous, cette heure est considérée comme sacrée et vous devez même vous présenter avant le début de la réunion.

Les travailleurs qui viennent de pays qui ne respectent pas des horaires stricts peuvent avoir besoin d’adapter leur comportement afin de s’adapter à la culture du travail et d’éviter de froisser leurs collègues et clients.

La franchise

Si vous n’avez pas l’habitude d’entendre des opinions honnêtes, vous devrez peut-être vous préparer mentalement à travailler aux Pays-Bas ou en Allemagne.

Dans les deux pays, la franchise est appréciée. En effet, ils disent ce qu’ils veulent dire sans tourner autour du sujet ni essayer de protéger les sensibilités de quelqu’un. Comme ils sont directs, il faudra peut-être s’y habituer, surtout si vous venez d’un pays ou la politesse extrême prime sur une communication claire, comme le Japon.

Si vous avez vécu en Allemagne et que vous allez commencer à travailler aux Pays-Bas (ou vice versa), il est utile pour votre carrière et votre vie sociale de comprendre même les plus petites différences dans la façon de faire des affaires dans les deux pays. Vous pouvez impressionner vos nouveaux collègues par votre savoir-faire en matière de culture professionnelle avant même de vous asseoir à votre bureau. Quoiqu’il en soit, la franchise et la ponctualité sont de mise.

Expatriation, choisir l’Allemagne ou les Pays-Bas ?
5 (100%) 1 vote[s]

Aucun commentaire

Laisser un commentaire